Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
militaires-chretiens

Salim BOUALI

30 Juin 2021 , Rédigé par Union des Militaires Chrétiens de France

Salim BOUALI
Salim BOUALI
Notre frère Salim avait 62 ans, et il a rejoint la maison du Père...!

Un soldat ne meurt pas, il change de garnison !

Ceux qui ont approché Salim se souviendront longtemps de cet ancien légionnaire, prédicateur de l’Église Apostolique, médiateur de quartier, décoré de la Légion d’honneur. 

Salim associait les caractéristique du soldat aguerri ; celui de France et celui de Dieu ; franc direct et doux à la fois avec un regard à la fois pénétrant et rempli d’empathie.  

Salim était né en France de parents algériens. Encore enfant, ses deux parents meurent dans un accident de voiture en vacance en Algérie. Il entre à l’orphelinat à Colmar. Sa jeunesse est marquée par la solitude et parfois le rejet jusqu’à ce qu’il rencontre à 17 ans, un légionnaire qui le motivera à entrer dans la Légion étrangère.

La Légion devint alors sa famille et au milieu de cette communauté d’hommes issus de plus de 150 nations Salim deviendra « Serge ». A la Légion personne n’aura questionné qui il était mais ce qu’il était capable de faire.

Il y apprendra le respect à vivre à deux, à dix, à cinquante et à cent, à partager, à se surpasser, à s’organiser, la politesse et le respect. Il y découvrira que tout le monde à sa chance quelques soit l’arrière fond personnel.” Salim Bouali choisit le 2eme régiment étranger parachutiste à Calvi, et y passe toutes les épreuves de plongée, d’escalade, de parachutisme. Il rejoint les CRAP après avoir été breveté chuteur opérationnel avec toutes les qualifications de plongeur et de montagne.

Durant ses dix-huit années de Légion, il rencontre notre Seigneur Jésus Christ. Musulman d’origine, il rencontre l’aumônier catholique. Salim par la grâce de Dieu rencontrera un jeune caporal chrétien  qui lui enseigne 1. La boxe 2. La prière.

Salim échappe à un accident d’hélicoptère et illustre ce miracle en citant le psaume 34: “Quand le malheureux crie, le Seigneur l’entend.”

Après son temps dans la Légion, Salim qui a le service dans l’âme, le cœur et le corps se consacre à l’éducation des jeunes, délinquants ou en situation d’échec social.

Il aura organisé des séjours avec des groupes de jeunes au sein de la Légion étrangère à Calvi. A l’origine de l’association En action pour les nations (EAPN) qui œuvre à Marseille dans les domaines de la prévention de la délinquance et de la sensibilisation à la citoyenneté, il organise, en outre des vacances citoyennes pour des jeunes avec l’association Familles en action.

Enfin, il fonde le Centre d’instruction civique pour proposer aux jeunes un accompagnement adapté et complet en vue de leur insertion dans la vie professionnelle. Remarqué par les services de l’État, Salim est reconnu pour ce qu’il est ; un homme d’honneur. En préfecture, devant un parterre d’anciens légionnaires, de policiers, mais aussi de mères de jeunes pris en charge par son association, Salim BOUALI est décoré de la Légion d’honneur

Le cancer et une prothèse du genou vont ralentir ses activités. Salim gardera toujours confiance:

“Le docteur soigne, Dieu guérit”, disait Salim.

Notre Dieu est souverain.

Salim est là où dans l'espérance nous le rejoindrons un jour pour la dernière mutation auprès de notre Père tout puissant.

Mon Dieu nous te remercions de nous avoir fait rencontrer Salim, pour ce qu’il fut, ce qu’il a accompli et le formidable et merveilleux engagement, de soldat, de chrétien, de citoyen, et de père.  

Nous transmettons à ses deux fils nos sincères condoléances, notre affection et nos prières de remerciement pour la vie de Salim et invoquons la puissance du Consolateur en leur faveur.

"Qu'ils sont beaux sur les montagnes, les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui publie la paix! De celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui publie le Salut! De celui qui dit à Sion: ton Dieu règne!"
Esaïe 52:7 

L'inhumation a eu lieu le samedi 3 juillet 2021 au cimetière Saint Pierre, à Marseille. La famille, les amis, les anciens militaire et en particulier ceux de la Légion était nombreux à l'occasion de cet ultime témoignage chrétien autour de Salim. 

"Ah qu'il est bon, qu'il est agréable pour des frères de demeurer ensemble" Psaume 133    

Eric Mandille

UMCF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

David P. 05/07/2021 15:07

Parti trop tôt mon frère...; mais ton identité en Christ m'aura interpellé. Mes condoléances aux tiens

Maryvonne83 01/07/2021 19:18

OUI, notre DIEU règne, nos prières en CHRIST vont pour Ses Enfants, sa Famille, Ses Amis es, et TOUS les Jeunes que SALIM a accompagnés, quel beau témoignage pour la Seule Gloire à notre DIEU. AM

mim-nanou75.over-blog.com 01/07/2021 09:45

Sincère condoléances pour notre frère, et merci pour ce qu'il a fait pour notre pays, toutes mes prières pour son entrée au Ciel.

Pierre-Antoine ELDIN 01/07/2021 07:49

Mon frère, tu es là où le Seigneur nous veut tous, avec Lui dans la gloire ! Paul avait raison d'écrire ça :
- Voici, je vous dis un mystère, nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité. Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire "O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ?" (1 Corinthiens ch.15 v.51à55)