Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
militaires-chretiens

Coeur en berne

28 Décembre 2020 , Rédigé par Union des Militaires Chrétiens de France Publié dans #Coeur en berne

Coeur en berne

Trois soldats français sont morts en opération ce lundi matin au Mali,

Dans un communiqué, le président Emmanuel Macron fait part dans un communiqué de sa "très grande émotion" après avoir appris la mort du brigadier-chef Tanerii Mauri, du chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet et du chasseur de 1ère classe Dorian Issakhanian.

"Le Président de la République salue avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires, morts pour la France dans l’accomplissement de leur mission. Il s’associe à la douleur de leurs familles, de leurs proches et de leurs frères d’armes et les assure de la reconnaissance et de la solidarité de la Nation", ajoute le texte.

"Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif improvisé alors qu'ils participaient à une opération dans la région de Hombori", dans le Gourma malien, a annoncé la présidence française dans un communiqué.

Ces trois décès portent à 47 le nombre de soldats français tués au Sahel depuis 2013 dans les opérations Serval puis Barkhane. Le bilan s'établit à 48 si on y ajoute un soldat mort au Tchad en 2013 dans le cadre de l'opération Epervier.

Le brigadier-chef Tanerii Mauri et les chasseurs de 1ère classe Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian, qui appartenaient au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse (Meuse), près de Verdun, effectuaient une mission d'escorte entre Hombori et Gossi, dans une zone frontalière du Niger et du Burkina Faso.   

Les décès de ces trois soldats appartenant au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse (Meuse) portent à 47 le nombre de soldats français tués dans les opérations Serval puis Barkhane.

La ministre des Armées Florence Parly "s’incline devant la mémoire de ces trois militaires morts pour la France", dans un communiqué. Les soldats "conduisaient une mission essentielle à la lutte contre le terrorisme au Sahel, une mission de fraternité d’armes dont les progrès mettent progressivement le Mali en situation d’assumer sa propre sécurité", souligne la ministre des Armées.

 

Nous nous inclinons avec respect devant nos frères d'armes tombés au service de la France.

Nos prières vont en priorité à leurs familles et leurs camarades d'unité.

La promesse de la résurrection et la meilleure des consolations !

"Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible ; il ressuscite incorruptible,  il est semé méprisable, il ressuscite glorieux ; il est semé infirme, il ressuscite plein de force, il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel."  1 Corinthiens ch.15 v.42à44

"Nous remettons dans la prière les familles et camarades des 3 soldats morts pour la France au Mali. Mais par-delà leur sacrifice ultime et comme nous le rappelons sur ce site, dans 1 Corinthiens ch 15 nous croyons à la Résurrection et prions afin que dans les rangs de nos Armées beaucoup puissent mettre, dès à présent, Jésus Christ au centre de leur vie".
 
Eric Mandille 
Président de l'UMCF
 
Insigne du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse

Insigne du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse

Un article sur les conditions de vie des militaires français de l'opération Barkhane  Ouvrir ici :

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alain Carriere CV(H) 29/12/2020 17:43

Je m'associe sans tarder à ce nouveau deuil de nos Armées..