Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
militaires-chretiens

Coeur en berne

23 Juillet 2020 , Rédigé par Union des Militaires Chrétiens de France Publié dans #Coeur en berne

Coeur en berne

Mort au Mali du hussard parachutiste de 1ère classe Tojohasina RAZAFINTSALAMA dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

Le Président de la République a appris avec une très grande tristesse la mort, ce matin, au Mali, du hussard parachutiste de 1ère classe Tojohasina RAZAFINTSALAMA.

Ce soldat du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes a été tué lors de combats contre les groupes armés terroristes, à la suite du déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé.

Le Président de la République s’incline avec un profond respect devant le sacrifice de ce militaire, mort dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

Il adresse ses très sincères condoléances à sa famille et à tous ses frères d’armes et les assure de la pleine solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances.

Il salue l’engagement, le courage et la détermination de nos militaires déployés au Sahel et leur renouvelle son entière confiance pour le succès de leur mission.

Mortellement blessé par une explosion

Âgé de 25 ans, célibataire et sans enfants, Tojohasina Razafintsalama s’était engagé en août 2018 dans le même régiment, selon un communiqué de l’armée de Terre. Décoré de la médaille de la défense nationale « bronze » en janvier 2019, il n’était au Mali que depuis neuf jours. « Toujours volontaire, il est projeté au Mali le 14 juillet 2020 dans le cadre de l’opération Barkhane au sein du groupement tactique désert n°1 Bruno en tant que cavalier blindé », poursuit le communiqué.

« Le 23 juillet 2020, au cours d’une opération de reconnaissance sur la RN 16 », le soldat est « mortellement touché par l’explosion d’un véhicule suicide ennemi à proximité de son véhicule blindé léger au Nord de la base opérationnelle avancée de Gossi. »

« Il est mort pour la France, dans l’accomplissement de sa mission », conclut le communiqué.

« Je m’incline devant [sa] mémoire », écrit le général Thierry Burkhard, Chef d’état-major de l’armée de Terre. « Mes pensées accompagnent sa famille, ses frères d’armes du 1RHP ainsi que ses camarades blessés dont je salue l’engagement ».

La devise du 1er RHP :

Un temps "Aultre ne veult" le régiment a repris la devise du comte de Bercheny, fondateur du régiment :

"Omnia si perdas, famam servare memento. / Si tu as tout perdu, souviens-toi qu'il te reste l'honneur"

 

Le béret du 1er RHP

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CARRIERE 24/07/2020 09:26

Je m'associe à ce deuil de ce camarade tombé au front.
Que le Seigneur Jésus Christ accompagne ces familles des victimes dans leurs afflictions.

Franz 23/07/2020 23:01

Veloma zandry kely...

Maryvonne83 23/07/2020 21:28

Cette nouvelle nous bouleverse !! Ce jeune Soldat Tojohasina est tombé pour la FRANCE, nous prions et pleurons avec les Familles et les Frères d'armes....Nous prions pour les blessés, c'est terrible !! et nous prions sans cesse notre Seigneur JÉSUS-CHRIST pour qu'IL garde Tous nos Soldats au MALI et dans le monde, nous pensons à leurs Familles, leurs Enfants...Nous prions pour toutes les Autorités. Am