Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
militaires-chretiens

Mémorial aux soldats morts en OPEX

7 Octobre 2019 , Rédigé par Union des Militaires Chrétiens de France

Conçue par Stéphane Vigny, elle représentera six soldats pour lesquels de vrais militaires ont prêté leur silhouette ; cinq hommes et une femme des trois corps d’armée portant à l'épaule un cercueil imaginaire. "Les Opex, c’est très abstrait, même pour les familles. Il y a toujours ces questions de savoir où ils étaient et pourquoi", relève le sculpteur. "Le fait de faire une œuvre figurative m’a aidé à être en dialogue avec le plus grand nombre."

Conçue par Stéphane Vigny, elle représentera six soldats pour lesquels de vrais militaires ont prêté leur silhouette ; cinq hommes et une femme des trois corps d’armée portant à l'épaule un cercueil imaginaire. "Les Opex, c’est très abstrait, même pour les familles. Il y a toujours ces questions de savoir où ils étaient et pourquoi", relève le sculpteur. "Le fait de faire une œuvre figurative m’a aidé à être en dialogue avec le plus grand nombre."

Le 11 Novembre 2019 le Mémorial aux soldats morts pour la France en OPEX sera enfin inauguré !

L'inauguration du monument aux militaires morts en opérations extérieures a été annoncée mercredi par l'Elysée. Le mémorial sera inauguré par le président Macron dans le Parc André-Citroën, dans le 15e arrondissement de Paris. Il portera le nom de 548 soldats morts pour la France lors d'opérations extérieures depuis 1962.

Le mémorial aux soldats tombés sur les théâtres d'opérations extérieures était « attendu par les armées et les familles ».

Effectivement, ce projet lancé par le général Thorette, un ancien chef d'état-major de l'armée de Terre, a longtemps patiné. Son rapport de 2011 préconisait qu'il ne soit « érigé qu’à Paris, dans un lieu visible et imprégné de l’Histoire de notre pays et être aisément accessible au public ».

Finalement, après bien des déboires quant au choix d'un emplacement digne et acceptée par les riverains, c'est dans le parc André-Citroën (24 ha en plein Paris), inauguré en 1992, qu'est installé ce monument.

Ce « Mémorial en hommage aux soldats morts pour la France en opérations extérieures » a été érigé dans l'ex-Jardin noir, désormais nommé « Jardin Eugénie-Djendi » en hommage à une opératrice radio du Corps Féminin de Transmission d’Afrique du Nord, parachutée par les Services spéciaux d’Alger, déportée et exécutée à Ravensbrück.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article